Le CIQ a été entendu

Depuis des mois le CIQ demandait que le traçage au sol incohérent au carrefour chemin de Margaillan – chemin de l’Agasse soit modifié. On a enregistré en effet 6 accidents en 15 jours en septembre, des conducteurs montant le chemin de Margaillan, aveuglés par le soleil, se fiaient au tracé au sol et se retrouvaient contre le poteau téléphonique, lui aussi très endommagé.

Finalement, les services municipaux sont intervenus et ont effacé une partie du marquage trompeur. Une balise posée à l’intersection des deux chemins invite les conducteurs à être prudents à cet endroit accidentogène. L’étroitesse du chemin de Margaillan après cette intersection est une autre source de danger, pour les piétons cette fois (des enfants qui se rendent à l’école par exemple). Deux voitures ont à peine la place pour se croiser. Et nous sommes en pleine agglomération ! Le CIQ va de nouveau interpeller les responsables municipaux.

Les erreurs de traçage corrigées et le chemin de Margaillan non sécurisé pour les piétons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *