Solidarité

Dès mardi matin, avec le concours du CIQ Pont de Crau, une cellule de crise s’est mise en place dans la salle polyvalente afin de coordonner les demandes d’aides formulées par les sinistrés et les offres de services présentés par des bénévoles.
Le Secours Populaire immédiatement présent a fait preuve de son savoir-faire pour organiser et orienter le travail des bénévoles
Des bénévoles qui se sont souvent présentés avec pelle et gants de chantier .
Les actes de solidarité sont venus de toutes parts et de nombreux vêtements se sont entassés dans la salle polyvalente. Or les vêtements ne sont pas une première nécessité pour les sinistrés qui ont surtout besoin de bâches, de cartons d’emballage, d’outils de jardin et de bras pour les utiliser …
Le CCAS est présent tout comme le centre hospitalier qui a mis en place une cellule psychologique.
Jeudi soir, une bonne partie des toitures entièrement ou partiellement détruites, étaient bâchées. Un épisode pluvieux devrait avoir lieu dans les jours qui viennent.
En résumé, les sinistrés ont aujourd’hui surtout besoin d’aide pour nettoyer, débarraser … Les dons de vêtements sont à ce jour inutiles. Le Secours Populaire a ouvert un compte pour recevoir les dons (un reçu sera établi pour chaque donateur), il faut pour cela envoyer un chèque à l’ordre du Secours Populaire d’Arles (1 Avenue de Hongrie – 13200 ARLES) en mentionnant au dos « Pour les sinistrés de Pont de Crau« . Une commission, dont fera partie le CIQ, se réunira ensuite pour déterminer l’utilisation des fonds collectés.

Pont de Crau victime d’une tornade

Le jour se lève, ce mardi 15 octobre, et les habitants découvrent le spectacle de leur quartier ravagé par une tornade au cours de la nuit
Toitures envolées, arbres abattus … un vrai désastre.

Les automobilistes qui traversent le quartier n’en reviennent pas, tout est renversé, éparpillé, détruit …

Des charpentes flottent sur le canal de Craponne, des maisons ont perdu la totalité de leur toit.

Des platanes de la RD 453 n’ont pas résisté à la fureur des intempéries.


L’arrêté de catastrophe naturelle devrait être validé mercredi 16 octobre en conseil municipal. Les experts des assurances devraient alors passer dans les 48h (catastrophe naturelle) de façon à accélérer le traitement des dossiers.
La police municipale et la police nationale effectueront une surveillance de jour comme de nuit pour sécuriser au maximum les lieux sinistrés.

A partir du mercredi 16, la salle polyvalente de Pont de Crau recevra les demandes d’aides et les offres d’assistance bénévole. Des bâches pour recouvrir des meubles ou des objets à l’intérieur des maisons et des cartons de rangement seront disponibles sous peu également à la salle polyvalente.

Premier bilan :
– environ 175 maisons ont été endommagées par le passage de la tornade
– 24 personnes ont été relogées, d’autres ont été hébergées chez des parents ou amis
– 7 blessés légers sont à déplorer
– une soixantaine de personnes se trouvaient dans le camping l’ARLESIENNE, ravagé par la tornade

Séparateur route d’Eyguières

Il y a un peu moins de quinze jours le séparateur chargé d’empêcher les véhicules de tourner à gauche au niveau de l’entrée du lotissement « Portes des Alpilles » sur la route d’Eyguières dans le sens Pont de Crau vers haute Crau a été enlevé. Une source d’accident en moins.

L’emplacement du séparateur déposé.

Prémices du riz 15/09/2019

Le char de Pont de Crau vainqueur parmi les 11 chars participants. Le thème choisi était: « Le repas à l’agachon« .

La satisfaction des vainqueurs
Félicitations aux AMIS DE PONT DE CRAU qui, malgré des difficultés pour trouver un local afin de préparer leur char, ont réussi dans leur entreprise en une dizaine de jours. Le trophée du meilleur char les a récompensés.