Contournement autoroutier

 La situation sanitaire dans laquelle nous nous trouvons n’empêche pas l’avancée de certains dossiers. Ainsi, celui du contournement autoroutier de la ville d’Arles entre dans une nouvelle phase, celle de la concertation règlementaire du public, à partir du  mercredi 2 décembre et jusqu’au 31 janvier 2021.

Le CIQ invite les habitants de Pont de Crau à s’exprimer sur un sujet particulièrement important pour notre ville, et en particulier pour notre quartier dont le désenclavement, la réduction des nuisances sonores, la diminution de la pollution générée par un trafic intense sur la RN 113,  dépendent de la réalisation de ce contournement.

Les registres papier pour recueillir les contributions du public seront à disposition au Pôle Service Public, 11 rue Parmentier à Arles.

 Des réunions publiques seront organisées mais, en raison de la crise sanitaire, il faut s’inscrire au préalable sur le site

https://www.contournementarles.com/information-sur-le-projet

 Il est important que chacun se montre acteur, et non passivement spectateur, au cours de cette phase déterminante de la concertation publique.

Nous comptons sur vous, comme vous pouvez compter sur le CIQ,  pour faire entendre la voix des habitants de Pont de Crau.

Le CIQ

Protégeons nous

Informations

Le CCAS à l’écoute

Afin de recenser et d’aider les personnes isolées, le CCAS a mis en place deux numéros de téléphone: 04 90 18 46 80 et 04 90 18 46 87

L’objectif poursuivi est d’apporter une aide (course, déplacement …) aux personnes seules ou dans l’impossibilité d’accomplir les tâches essentielles pour que la vie continue à peu près normalement en ces temps de confinement.

Si vous connaissez des personnes isolées, n’hésitez pas à leur communiquer ces numéros de téléphone.

Communiqué du mardi 24 mars

  • Tous les marchés alimentaires sont annulés jusqu’à nouvel ordre sur l’ensemble du territoire arlésien, villages compris, en application du décret ministériel.
  • Un couvre-feu sera appliqué de 23 heures à 4 heures sur tout le territoire arlésien à compter de ce jour 24 mars 2020, en vertu d’un arrêté municipal.

Ces décisions ont été prises ce mardi matin par la cellule d’évaluation, dans le cadre du plan communal de sauvegarde de la Ville d’Arles.

Arbres aux oiseaux à Beauchamp

Le spectacle se reproduit chaque soir, mais on ne s’en lasse pas. Les arbres du marais de Beauchamp se couvrent en fin d’après-midi d’une multitude de formes blanches.
Il s’agit d’une colonie de hérons garde-boeufs, de la famille des aigrettes et d’autres échassiers. Ces oiseaux ont trouvé là un dortoir à leur goût.
Chaque soir, on peut donc assister à un magnifique spectacle gratuit. Les hérons se disputent les meilleures places et virevoltent au-dessus des eaux. Ils doivent repousser parfois quelques cormorans tentés de placer quelques taches noires dans ce charmant tableau.

Traitement scandaleux du courrier

Ce sont au moins 150 lettres ou courriers divers qu’un adhérent du CIQ a découvert au fond de son conteneur à ordures ménagères, chemin des Matines, vendredi 20 décembre. On se plaignait déjà du caractère aléatoire de la distribution dans le quartier mais on ne s’imaginait pas que le courrier pourrait être tout simplement jeté dans une poubelle par ceux qui sont en charge de l’acheminer.
Le CIQ a alerté l’agence locale de La Provence afin de donner un écho public à ce qui peut s’apparenter à un scandale pour les usagers en attente d’un document officiel, d’un chéquier, d’un avis d’imposition, d’une facture …
La Poste a déposé une plainte, une façon peut-être de s’affranchir (c’est le cas de le dire) de ses responsabilités dans le choix des agents auxquels elle confie une mission. En attendant, un responsable régional de La Poste a déclaré à La Provence : « on n’écarte aucune hypothèse, de la malveillance à la maladresse … ». C’est vrai qu’on peut être maladroit et confondre une boîte aux lettres avec un conteneur à poubelles …

Le CIQ a été entendu

Depuis des mois le CIQ demandait que le traçage au sol incohérent au carrefour chemin de Margaillan – chemin de l’Agasse soit modifié. On a enregistré en effet 6 accidents en 15 jours en septembre, des conducteurs montant le chemin de Margaillan, aveuglés par le soleil, se fiaient au tracé au sol et se retrouvaient contre le poteau téléphonique, lui aussi très endommagé.

Finalement, les services municipaux sont intervenus et ont effacé une partie du marquage trompeur. Une balise posée à l’intersection des deux chemins invite les conducteurs à être prudents à cet endroit accidentogène. L’étroitesse du chemin de Margaillan après cette intersection est une autre source de danger, pour les piétons cette fois (des enfants qui se rendent à l’école par exemple). Deux voitures ont à peine la place pour se croiser. Et nous sommes en pleine agglomération ! Le CIQ va de nouveau interpeller les responsables municipaux.

Les erreurs de traçage corrigées et le chemin de Margaillan non sécurisé pour les piétons.

Quelques informations après la tornade

Deux réunions (mercredi 23 et vendredi 25) rassemblant les différents intervenants (dont le CIQ) suite au passage d’une tornade à Pont de Crau le 15 octobre ont eu lieu en mairie pour faire le point sur la situation et envisager la suite. Voici ci-dessous quelques informations à noter:

  • L’arrêté de catastrophe naturelle sera examiné en conseil interministériel début novembre.
  • 15 familles ont été relogées à ce jour, 2 familles qui ne s’étaient pas signalées l’ont fait jeudi 24. C’est le CCAS qui a pris en charge les problèmes (et les solutions) de relogement.
  • Le service juridique de la mairie reçoit les sinistrés pour aides et conseils, une vingtaine de personnes ont déjà fait appel à ce service.
  • Les dégâts provoqués par la tornade s’étendent sur environ 30 ha.
  • Une entreprise s’est prévalue d’une recommandation de la mairie, or la mairie n’a recommandé et ne recommandera personne. Attention aux individus malveillants.
  • Un numéro de téléphone a été mis en place par la mairie : 04 90 49 59 92. Il est disponible 24h/24. Un agent administratif oriente vers les différents services concernés. En dehors des heures ouvrables, c’est l’huissier de service qui prend l’appel et qui retransmettra.
  • Les vêtements apportés à la salle polyvalente sont stockés au Secours Populaire (1 Avenue de Hongrie – 04 90 96 91 54 / 09 71 52 08 56). Prendre contact en cas de besoin.
  • A compter du lundi 28 octobre et jusqu’au jeudi 31 octobre, deux agents administratifs municipaux tiendront une permanence à la salle polyvalente de 9h à 12h.
  • A compter du lundi 4 novembre et jusqu’au vendredi 8 novembre un agent administratif sera présent à la Maison Publique (route de Coste Basse) de 9h à 12h.

Solidarité

Dès mardi matin, avec le concours du CIQ Pont de Crau, une cellule de crise s’est mise en place dans la salle polyvalente afin de coordonner les demandes d’aides formulées par les sinistrés et les offres de services présentés par des bénévoles.
Le Secours Populaire immédiatement présent a fait preuve de son savoir-faire pour organiser et orienter le travail des bénévoles
Des bénévoles qui se sont souvent présentés avec pelle et gants de chantier .
Les actes de solidarité sont venus de toutes parts et de nombreux vêtements se sont entassés dans la salle polyvalente. Or les vêtements ne sont pas une première nécessité pour les sinistrés qui ont surtout besoin de bâches, de cartons d’emballage, d’outils de jardin et de bras pour les utiliser …
Le CCAS est présent tout comme le centre hospitalier qui a mis en place une cellule psychologique.
Jeudi soir, une bonne partie des toitures entièrement ou partiellement détruites, étaient bâchées. Un épisode pluvieux devrait avoir lieu dans les jours qui viennent.
En résumé, les sinistrés ont aujourd’hui surtout besoin d’aide pour nettoyer, débarraser … Les dons de vêtements sont à ce jour inutiles. Le Secours Populaire a ouvert un compte pour recevoir les dons (un reçu sera établi pour chaque donateur), il faut pour cela envoyer un chèque à l’ordre du Secours Populaire d’Arles (1 Avenue de Hongrie – 13200 ARLES) en mentionnant au dos « Pour les sinistrés de Pont de Crau« . Une commission, dont fera partie le CIQ, se réunira ensuite pour déterminer l’utilisation des fonds collectés.

Pont de Crau victime d’une tornade

Le jour se lève, ce mardi 15 octobre, et les habitants découvrent le spectacle de leur quartier ravagé par une tornade au cours de la nuit
Toitures envolées, arbres abattus … un vrai désastre.

Les automobilistes qui traversent le quartier n’en reviennent pas, tout est renversé, éparpillé, détruit …

Des charpentes flottent sur le canal de Craponne, des maisons ont perdu la totalité de leur toit.

Des platanes de la RD 453 n’ont pas résisté à la fureur des intempéries.


L’arrêté de catastrophe naturelle devrait être validé mercredi 16 octobre en conseil municipal. Les experts des assurances devraient alors passer dans les 48h (catastrophe naturelle) de façon à accélérer le traitement des dossiers.
La police municipale et la police nationale effectueront une surveillance de jour comme de nuit pour sécuriser au maximum les lieux sinistrés.

A partir du mercredi 16, la salle polyvalente de Pont de Crau recevra les demandes d’aides et les offres d’assistance bénévole. Des bâches pour recouvrir des meubles ou des objets à l’intérieur des maisons et des cartons de rangement seront disponibles sous peu également à la salle polyvalente.

Premier bilan :
– environ 175 maisons ont été endommagées par le passage de la tornade
– 24 personnes ont été relogées, d’autres ont été hébergées chez des parents ou amis
– 7 blessés légers sont à déplorer
– une soixantaine de personnes se trouvaient dans le camping l’ARLESIENNE, ravagé par la tornade

Séparateur route d’Eyguières

Il y a un peu moins de quinze jours le séparateur chargé d’empêcher les véhicules de tourner à gauche au niveau de l’entrée du lotissement « Portes des Alpilles » sur la route d’Eyguières dans le sens Pont de Crau vers haute Crau a été enlevé. Une source d’accident en moins.

L’emplacement du séparateur déposé.

Prémices du riz 15/09/2019

Le char de Pont de Crau vainqueur parmi les 11 chars participants. Le thème choisi était: « Le repas à l’agachon« .

La satisfaction des vainqueurs
Félicitations aux AMIS DE PONT DE CRAU qui, malgré des difficultés pour trouver un local afin de préparer leur char, ont réussi dans leur entreprise en une dizaine de jours. Le trophée du meilleur char les a récompensés.